.
Rubriques du site  
  ACCUEIL
  COMMENT SOUTENIR NOTRE ACTION
  NOS ACTIONS EN 2016, 2015 et 2014
  NOS ACTIONS DEPUIS 2008
  ACTUALITÉ TIBÉTAINE
  CARTE DES AUTO-IMMOLATIONS ET PROTESTATIONS DANS LE TIBET OCCUPÉ
  ACTUALITÉ CULTURELLE TIBÉTAINE
  => Un restaurant tibétain à Bordeaux
  => LEVENSON Claude B., Les newsletters
  => GRANDS REPORTAGES spécial Tibet
  => BAROU et CROSSMAN, Tibet une histoire de la conscience
  => BERNARD Élodie, Le vol du paon
  => Festival culturel du Tibet
  => Soirée spéciale Tibet sur Arte
  => Les Reliques Sacrées du Bouddha à Mios
  => 3ème Salon de la Culture Tibétaine à Paris
  => "Pau-Tibet, 25 ans de fraternité"
  => Le Tibet invité sur la Chaîne parlementaire
  => TASHI DELEK BORDEAUX
  => Photos de la réalisation du mandala
  DIALOGUE SINO-TIBETAIN
  L'IDENTITE NATIONALE TIBETAINE
  BORDEAUX ET LA GIRONDE HISSENT LES COULEURS DU TIBET
  CONTACTS EN GIRONDE ET EN AQUITAINE
  CONTACTS EN FRANCE ET DANS LE MONDE
  HUMOUR NOIR
  INFORMATIONS SUR LES TIBÉTAINS AU TIBET ET EN EXIL
  LA BOUTIQUE DE TASHI DELEK BORDEAUX
LEVENSON Claude B., Les newsletters
CLAUDE B. LEVENSON


    



Écrivaine et journaliste, elle avait « choisi l’arme de la parole et de l’écrit pour soutenir le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes face à l’oppression dictatoriale ou coloniale, en particulier du Tibet ».
Car elle était « une amie de longue date du Tibet et des Tibétains », de l’aveu même du dalaï-lama qu’elle suivait depuis plus de vingt-cinq ans.
« Elle était tombée en passion pour cet homme et cette région, se souvient son amie, la sinologue Marie Holzman. Elle était très consciente des risques de mort de la culture tibétaine à cause des agissements des autorités chinoises. »
C’est en 1984 qu’elle se rend pour la première fois au Tibet. Elle y séjournera très souvent jusqu’à ce que son visa et celui de son mari, le journaliste Jean-Claude Buhrer, soient refusés en 2005 par Pékin.
Dans ce qui restera probablement l’un de ses livres les plus clairvoyants, Tibet, la question qui dérange (Albin Michel, 2008), Claude B. Levenson posait les enjeux sans détour : « La question du Tibet est de nature essentiellement politique. C’est une question de domination coloniale : l’oppression du Tibet par la République populaire de Chine et la résistance du peuple tibétain. » Elle contrecarrait la propagande de Pékin : « Reconnaître l’intégrité territoriale de l’Etat chinois ne signifie pas reconnaître la légitimité de l’invasion ni de l’occupation du Tibet. »
Insoumise par nature, y compris à toute forme de religiosité bigote, elle était «devenue philosophiquement bouddhiste», rappelle Philippe Picquier, l’un de ses éditeurs qui dresse le portrait d’une auteure «très exigeante et très pudique», refusant tout prosélytisme.
Chez Picquier, elle avait signé un livre sur la rencontre de Aung San Suu Kyi avec Jean-Claude Buhrer. Militante mais pas dupe sur l’opposante birmane et son image d’idole, elle évoquait dans ces colonnes «une personnalité très dure» qui «a trop voulu croire qu’il suffisait d’exiger la démocratie pour régler les problèmes. C’est un peu court comme programme, surtout quand il s’agit d’envisager l’après-situation militaire».
Claude B. Levenson appartenait à ces auteurs dont le voyage nourrit l’écriture. Ses amis se souviennent des mails et des mots reçus du Sri Lanka, d’Indonésie, du Cambodge, du Népal, etc. qui préfiguraient des livres, des reportages pour le Monde, le Nouvel Observateur, Géo, des commentaires politiques pour Libération ou la Radio suisse internationale.
Avant d’épouser l’Asie, elle avait vécu plusieurs années en Amérique latine et suivi les événements en Argentine dans les années 80.
Elle s’était liée d’amitié avec l’écrivain et diplomate mexicain Octavio Paz. Slavisante et orientaliste, Claude B. Levenson parlait bien une douzaine de langues apprises à l’école publique, au lycée Victor-Duruy à Paris et surtout à Moscou. C’est là, à l’université Lomonossov, où elle avait étudié le russe, la linguistique, la philosophie, l’Inde et ses religions, qu’avait débuté la carrière d’une passionnée. Qui n’était pas une pasionaria.

(par Arnaud Vaulerin, journaliste à Libération)


TÉLÉVISION
Apostrophe (21 avril 1989)
C dans l'air (19 mars 2008)
C dans l'air (22 août 2008)

NEWLETTERS 2010

1 Tibet, afin que perdure la lumière (12 janvier)
2
Tibet, la colonisation à marche forcée (10 février)
3 Les autres passent, le Dalaï-Lama demeure (6 mars)
4 Tibet et Chine : ne pas confondre ! (16 avril)
5 Le Tibet à rebrousse-temps (12 mai)

NEWLETTERS 2009
1
Et pendant ce temps, la Birmanie, le Tibet... (10 janvier)
2
Un jour de janvier, le Tibet à Auroville (janvier)
3
Au Tibet l'an 9 sous la botte chinoise (15 février)
4
L'invasion, l'exil - contre l'oubli, pour mémoire (fin février)
5
La camisole de force imposée au Tibet (18 mars)
6
Tibet, envers et contre tout espoir (5 avril)
7
Tibet, à la mort... à la vie (8 mai)
8
Le Dalaï-Lama à la sauvette, impressions de Bercy (15 juin)
9
Le Tibet, des Chinois et des questions (18 juin)
10
Silence au Tibet, coup de sang au Xinjiang (10 juillet)
11 Le Tibet, le Dalai Lama et les foudres de Pekin (8 août)
12
Tibet, la résistance au coeur (6 septembre)
13
Tibet on t'aime, Washington non plus (12 octobre)
14
 Tibet, Inde, Chine, des antilopes et le Dalaï-Lama (8 novembre)
15
Les îles Féroé à l'Unesco, le Tibet peut toujours attendre... (3 décembre)
16
Tibet, droits de l'homme : l'honneur perdu des démocraties (29 décembre)
17
Post-scriptum 2009

NEWLETTERS 2008
Des Jeux, de la Propagande et du Tibet (7 janvier)
2
Tibet, quand la Chine voit rouge (10 mars)
3
Tibet, quand la Chine voit rouge (version Libération) (27 mars)
4
Tibet, cette flamme inextinguible (1er mai)
5
L'ombre du Tibet sur les JO de Pekin (9 juin)
Au-delà des jeux chinois, la flamme tibétaine (12 juillet)
7
Au-delà des jeux, les enjeux tibétain et birman (4 août) 10 Le Tibet, le Dalaï-Lama, les mots et la liberté (28 octobre)
11
Le Tibet et les Tibétains, cœur chaud et tête froide (4 décembre)
12
Le Tibet, la Chine et les autres (23 décembre)

NEWLETTERS 2007
Le Tibet à Bordeaux  
  NOUS CONTACTER :
TASHI DELEK BORDEAUX
44, rue Moulinié - 33000 Bordeaux
tashi.delek.bordeaux@orange.fr
Tashi Delek Bordeaux sur Facebook

CALLIGRAPHIE TIBÉTAINE :
ATELIER LETTRE ET DÉCOR
33 rue Élisée Reclus - 33400 Talence
05 56 96 31 01
Samedi 12 décembre (14h30-17h30) : art postal (petite fabrique de courriers insolites)
Dimanche 13 décembre (15h-19h) : exposition de calligraphies, mandalas et papeterie
Vendredi 18 décembre (de 19h à minuit) : Nuit de l'écriture (on graphicote des p'tits papiers)

LE TIBET BRULE !
Liste des Tibétains qui se sont immolés depuis 2009
Version html
Version pdf
Photos des Tibétains qui se sont immolés depuis 2009
Version html

PÉTITIONS EN LIGNE :
Demande d'une enquête dans la violation des Droits de l'Homme au Tibet
Signez la pétition adressée au Secrétaire Général de l'ONU
Arrêtez la destruction de Lhassa
Signez la pétition adressée à l'UNESCO et à l'ICOMOS

UNE CITATION DU DALAI-LAMA :
« Le Tibet est une nation ancienne, qui a en héritage une culture extrêmement riche, mais qui semble avoir reçu une condamnation à mort. (...)
Vous, les pays européens, vous jouissez des libertés fondamentales. Aussi est-il important que vous soyez solidaires des peuples qui n’en bénéficient pas, et agissiez en conséquence. »
Extrait de l'entretien du Dalaï-Lama au Sénat à Paris le 13 août 2008

 
Publicité  
   
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=