.
Rubriques du site  
  ACCUEIL
  COMMENT SOUTENIR NOTRE ACTION
  NOS ACTIONS EN 2016, 2015 et 2014
  NOS ACTIONS DEPUIS 2008
  ACTUALITÉ TIBÉTAINE
  CARTE DES AUTO-IMMOLATIONS ET PROTESTATIONS DANS LE TIBET OCCUPÉ
  ACTUALITÉ CULTURELLE TIBÉTAINE
  DIALOGUE SINO-TIBETAIN
  => Déclaration de Sa Sainteté le DALAI LAMA
  => Déclaration du KALON TRIPA
  => Déclaration finale
  L'IDENTITE NATIONALE TIBETAINE
  BORDEAUX ET LA GIRONDE HISSENT LES COULEURS DU TIBET
  CONTACTS EN GIRONDE ET EN AQUITAINE
  CONTACTS EN FRANCE ET DANS LE MONDE
  HUMOUR NOIR
  INFORMATIONS SUR LES TIBÉTAINS AU TIBET ET EN EXIL
  LA BOUTIQUE DE TASHI DELEK BORDEAUX
Déclaration finale

DÉCLARATION FINALE DES PARTICIPANTS


Genève, le 8 août 2009

I. Valeurs fondamentales

La conférence s’est appropriée les valeurs fondamentales de la « Déclaration Universelle des Droits de l’Homme », dont la liberté, la démocratie, l’État de droit, le respect des Droits humains, l’égalité et la coexistence de toutes les cultures.


II. Origines et nature du problème du Tibet

- Le problème du Tibet ne tire par son origine d’un conflit quelconque entre les peuples chinois et tibétain. La cause vient du pouvoir totalitaire que la République Populaire de Chine exerce au Tibet, en y perpétrant un génocide culturel.

- Pékin revendique que le Tibet fait partie de la Chine depuis toujours. Or, les faits historiques prouvent le contraire.

- La culture, la religion, la langue et le mode de vie du peuple tibétain sont en voie de disparition.

- Les droits humains fondamentaux du peuple tibétain sont bafoués : notamment le droit à l’auto-détermination nationale, le droit de participer aux choix politiques et la liberté religieuse.

- Les médias du pouvoir chinois déforment la réalité du problème du Tibet et attisent les conflits entre les deux Peuples.


III. Voies pour une résolution du problème du Tibet

- Respect des droits humains fondamentaux du peuple tibétain, notamment la participation aux choix politiques et la liberté religieuse.

- La solution du problème du Tibet est fortement liée à la démocratisation de la Chine.

- Le peuple chinois devrait sérieusement réfléchir aux dérives du nationalisme Han et se mettre à vraiment respecter la culture et le mode de vie des Tibétains.

- Le gouvernement chinois doit se conformer aux règles d’un État de droit.

- Respect du droit indéniable de Sa Sainteté le Dalaï-Lama de pouvoir retourner dans sa patrie.


IV. Recommandations à l’attention du gouvernement tibétain en exil

- Développer dans le monde entier des cercles d’amitié sino-tibétains (associations, forums, organisation citoyennes etc.) afin d’accroître les échanges culturels et les liens affectifs entre ces deux peuples.

- Créer un Institut de Recherches pour les experts chinois et tibétains travaillant sur l’histoire et la culture du Tibet et dont le credo sera la vérité des faits.

- Mettre en œuvre des moyens pour contrer le blocus de l’information à propos de Sa Sainteté le Dalaï-lama et pour briser le contrôle médiatique du régime chinois sur la question tibétaine, afin notamment de permettre aux citoyens de Chine et de la communauté internationale d’accéder à une information autre que celle élaborée par Pékin.

- Faire en sorte que Sa Sainteté le Dalaï-lama puisse communiquer plus facilement ses valeurs à la communauté chinoise et renforcer ainsi le renouveau en cours des valeurs spirituelles au sein de la population chinoise.

Notre vœu à tous au sein de la conférence sino-tibétaine est que le peuple tibétain recouvre sa liberté et que l’on empêche la culture tibétaine de disparaître.

Nous partageons cette foi fondamentale : la liberté est la valeur la plus essentielle de toutes ; la culture tibétaine est un précieux trésor de l’humanité au même titre que toutes les autres cultures.

Tant qu'il n’y aura pas de liberté au Tibet, il n’y en aura pas non plus en Chine.

L’extinction de la culture tibétaine ne serait pas seulement une tragédie pour le peuple tibétain mais aussi une honte pour le peuple chinois et une perte irremplaçable pour toute l’humanité.

Les participants à la conférence sino-tibétaine

PS : une documentation complète sur la conférence est disponible sur le site :

www.tibet-china-conference.org

Document initial en mandarin, puis traduit en anglais. En cas de divergence, le document en mandarin fait référence.

Traduit de l’anglais par le Bureau du Tibet, Paris.
 

Le Tibet à Bordeaux  
  NOUS CONTACTER :
TASHI DELEK BORDEAUX
44, rue Moulinié - 33000 Bordeaux
tashi.delek.bordeaux@orange.fr
Tashi Delek Bordeaux sur Facebook

CALLIGRAPHIE TIBÉTAINE :
ATELIER LETTRE ET DÉCOR
33 rue Élisée Reclus - 33400 Talence
05 56 96 31 01
Samedi 12 décembre (14h30-17h30) : art postal (petite fabrique de courriers insolites)
Dimanche 13 décembre (15h-19h) : exposition de calligraphies, mandalas et papeterie
Vendredi 18 décembre (de 19h à minuit) : Nuit de l'écriture (on graphicote des p'tits papiers)

LE TIBET BRULE !
Liste des Tibétains qui se sont immolés depuis 2009
Version html
Version pdf
Photos des Tibétains qui se sont immolés depuis 2009
Version html

PÉTITIONS EN LIGNE :
Demande d'une enquête dans la violation des Droits de l'Homme au Tibet
Signez la pétition adressée au Secrétaire Général de l'ONU
Arrêtez la destruction de Lhassa
Signez la pétition adressée à l'UNESCO et à l'ICOMOS

UNE CITATION DU DALAI-LAMA :
« Le Tibet est une nation ancienne, qui a en héritage une culture extrêmement riche, mais qui semble avoir reçu une condamnation à mort. (...)
Vous, les pays européens, vous jouissez des libertés fondamentales. Aussi est-il important que vous soyez solidaires des peuples qui n’en bénéficient pas, et agissiez en conséquence. »
Extrait de l'entretien du Dalaï-Lama au Sénat à Paris le 13 août 2008

 
Publicité  
   
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=